Bien-être au travail : un enjeu majeur pour les entreprises en 2021

Ces dernières années, nous entendons de plus en plus parler de bien-être au travail, de qualité de vie au travail…  Selon une étude Wildgoose menée en 2017, 61% des salariés considèrent plus important le bonheur et le bien-être au travail que le salaire.

Qu’est-ce que le bien-être au travail ?

Selon la définition officielle de l’OMS, le bien-être au travail est “un état d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d’un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur, et de l’autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail”. 

Nous pouvons également considérer que le bien-être au travail dépend des facteurs influant sur la qualité de vie au travail : sécurité des locaux, agencement des espaces de travail, intérêt pour les missions confiées, perspective d’évolution et de développement professionnel, relations sociales…

Quelles actions mettre en place ?

  • Être flexible et laisser la liberté aux collaborateurs d’organiser leur planning.
  • Donner du sens au travail des salariés et leur permettre d’évoluer dans leurs missions.
  • Favoriser la bonne ambiance avec des moments de team building.
  • Proposer des services complémentaires : conciergerie, garderie, activités sportives et de bien-être…
  • Redécorer et réaménager les espaces dans une optique de confort : fauteuils ergonomiques, plantes vertes, peintures…
  • Repenser les espaces actuels pour en créer des nouveaux favorisant les échanges et la collaboration : flex office, salles de pause, bulles de réunions…

L’objectif pour l’entreprise est d’améliorer l’expérience collaborateur au sein du bâtiment, mais également chez lui. Elle peut aussi mettre en place une application (comme MyCarSpot) permettant aux collaborateurs de réserver une place de parking ou un bureau en amont de leur venue sur site, à la cantine à l’heure du déjeuner quand ils le souhaitent. Ainsi, le collaborateur sait, avant-même de venir sur site, qu’il pourra se garer, s’installer à un poste donné et déjeuner à la cantine. L’entreprise lui évite ainsi du stress et des questionnements au quotidien.

Quels bénéfices pour l’entreprise ?

Veiller au bien-être et à la qualité de vie au travail de ses salariés est une responsabilité pour les entreprises et un enjeu majeur. En effet, dans une étude Viavoice et Harmonie Mutuelle, 18% des salariés affirment avoir déjà été victimes d’un burn-out. Le coût du mal-être au travail quant à lui représenterait 13 340€ par salarié et par an en France selon une étude du groupe Apicil. Opter pour une stratégie de bien-être contribue donc à réduire ce coût conséquent.

De plus, mettre en oeuvre des actions et pratiques favorisant le bien-être au travail offre plusieurs bénéfices pour l’entreprise : une productivité accrue, un plus fort engagement des salariés, une réduction de leur stress, une meilleure image de marque employeur…